La rentrée scolaire … un stress ?

Après avoir garni le sac d’école de tous les effets scolaires de notre progéniture et de lui avoir donné toutes les recommandations d’usages, le retour en classe demeure parfois une source de stress importante, tant pour le parent que pour l’enfant.

Le milieu scolaire

Pour certains enfants, le retour à l’école est synonyme de sourires et de satisfaction et le retour aux amitiés de la cour d’école. Pour d’autres, ce retour en classe est synonyme d’angoisse et de stress ! La transition entre les journées chaudes de l’été, de vacances et de liberté et la rigidité des règles de l’école font revivre chez l’enfant différentes peurs – échec, intimidation, séparation d’avec ses amis et de la famille, etc.

Le comportement de mon enfant change depuis quelques semaines …
C’est souvent dans leurs comportements que les enfants vont exprimer leurs problèmes. On assiste à de l’irritabilité, de l’agitation ou encore une régression – c’est-à-dire un retour à des comportements plus jeune. Ils peuvent aussi avoir tendance à être malade plus souvent –maux de ventre ou de tête au moment de partir pour l’école, un sommeil plus agité ou encore présenter des problèmes d’appétit.

Et le parent dans tout ça ?
La rentrée des enfants en classe peut être vécu comme un événement plein d’émotion, car le parent se remémore bien souvent ses propres souvenirs d’enfance – les premiers cahiers, la première cour de récréation. Cependant, ces grandes étapes peuvent être sources d’angoisse et d’inquiétude car il n’est pas toujours facile de se séparer de ses enfants, et surtout, de les confier à des inconnus.

Cependant, il est raisonnable d’admettre que s’il faut accepter que des «inconnus» participent à l’éducation de nos enfants – qui développeront une vie propre à eux et vivront des expériences qui leur permettront de s’épanouir et de grandir -, il est important de s’adapter aux préparatifs de la rentrée, à ses premières «séparations» et à ses grandes étapes qui doivent pourtant être vécues le plus simplement et le plus naturellement possible.

Quoi faire ?

Lorsque le stress et l’angoisse deviennent omniprésents dans la vie du parent comme de l’enfant, il est important d’identifier les différentes sources de stress face à la rentrée scolaire, pour qu’ensuite, le parent puisse accompagner son enfant adéquatement.

 Se maîtriser – il est important de bien gérer son anxiété face à la rentrée scolaire; les enfants sont très réceptifs !

 Être à l’écoute et surtout ne pas minimiser le stress de son enfant – ce qui importe ce n’est pas tant ce que la situation revêt pour nous, mais bien la souffrance réelle de son enfant.

 Demander de l’aide – lorsque la situation dégénère ou devient difficilement gérable, il est nécessaire de demander l’aide d’un professionnel.

Il est important de ne pas laisser l’enfant seul affronter la rentrée scolaire sous prétexte que ce dernier peut acquérir une forme d’autonomie. Au contraire, le parent doit faire comprendre à son enfant l’intérêt de l’école, de ses bienfaits et l’accompagner dans son cheminement scolaire.

 

Le lien entre la maison et l’école
L’importance de maintenir un contact régulier avec l’école démontre à l’enfant que son parent l’accompagne sur la route de son cheminement académique; cela permet de renforcer la confiance en soi chez l’enfant et favorise davantage son intégration. Une implication saine permet également de diminuer les tensions et le stress vécus par le parent car il peut constater au fil des semaines de quelle façon son enfant s’intègre dans son milieu scolaire.

Marie M. 

Vous désirez lire sur un sujet en particulier ou encore vous avez des questions concernant les sujets abordés dans ce blogue ? Envoyez-moi vos suggestions, vos commentaires et vos questions !